CBD et Sommeil : la formule pour mieux dormir

Le CBD permet de mieux dormir grâce à ses principes actifs anti-inflammatoires et antalgiques. Votre corps est prédisposé à un sommeil rapide et profond et vous aurez un réveil physique et mental vif. Le meilleur moyen de profiter des propriétés du CBD contre l’insomnie reste l’utilisation sublinguale de l’huile de CBD.

Cette consommation est encore plus efficace lorsqu’elle est associée avec la mélatonine de laboratoire, une hormone qui contrôle l’endormissement.

Les bienfaits du CBD sur le sommeil

Son action principale est de réduire le temps d’endormissement et de contribuer à améliorer la qualité du sommeil.

Le CBD permet de dormir plus vite

L’action anti-inflammatoire et relaxante du CBD, sur le corps, accélère le processus d’endormissement. Les molécules de cannabidiol se fixent sur les récepteurs responsables de l’homéostasie. De cette manière, elles inhibent la production des substances responsables des douleurs, du stress et de l’émotion négative.

Elles détendent les muscles, apaisent les douleurs articulaires et réduisent l’assoupissement. Le corps est alors prédisposé, dans ces conditions, à vite trouver le sommeil. Le CBD participe également à la production de mélatonine, une hormone qui signale les heures de sommeil au cerveau.

Le CBD permet un sommeil profond, long et réparateur

Le CBD réduit le sommeil paradoxal en soulageant les douleurs, l’anxiété et le stress. Cette phase du sommeil caractérisée par des agitations est à l’origine :

  • De la sensation de mal dormir ;
  • De la somnolence en journée ;
  • Des troubles de mémoire ;
  • Des troubles de concentration ;
  • Des cauchemars.

L’action des molécules de cannabidiol a également des répercussions sur les symptômes d’une apnée du sommeil. En régulant le taux de sérotonine, de cortisol et d’adrénaline, le CBD limite :

  • L’effet excitatif du système nerveux ;
  • Les sensations de respiration durant le sommeil ;
  • Les réveils spontanés dans la nuit.

Le CBD ne possède pas d’effets psychotropes ou euphoriques, comparativement au THC, décriés et qui proviennent aussi des plants de cannabis. À l’opposé des médicaments anti-insomnie, il est également sans effet sédatif.

L’absence de ces réactions avec le cannabidiol est justifiée par une fragmentation et une lente diffusion des molécules dans l’organisme. De cette manière, la substance préserve la stabilité du mécanisme de vigilance diurne. Il devient donc un traitement moins contrariant et allonge la durée et la profondeur du sommeil.

Mode d’action du CBD face à l’insomnie

Comprendre les troubles du sommeil

Les troubles du sommeil sont une maladie due à un dysfonctionnement ou un dérèglement du rythme circadien du corps. Ce rythme ou horloge biologique contrôle la sécrétion des hormones, telles que la mélatonine responsable de l’endormissement ou du réveil. L’irrégularité fonctionnelle de ce système trouve ces origines dans :

  • Une alimentation inadéquate ;
  • Des habitudes de vie malsaine (consommation de tabac et d’alcool ou dormir à des heures irrégulières) ;
  • Une exposition fréquente au stress ;
  • L’anxiété ou la dépression ;
  • Un décalage horaire fréquent.

Lorsqu’il survient, la personne atteinte commence par faire face un large spectre de symptôme dont :

  • L’insomnie la nuit ;
  • L’apnée ou les agitations durant le sommeil ;
  • L’hypersomnie ;
  • Le somnambulisme ;
  • Les cauchemars.

Tous ces symptômes perturbent la qualité du sommeil. Ils comportent également le risque de favoriser des affections au niveau des systèmes nerveux, sanguins et immunitaires.

Des recherches sur les effets du CBD sur le sommeil

Des études scientifiques sur des animaux, en particulier des souris, révèlent des effets positifs du CBD contre les troubles de sommeil. La conduite de ces expériences sur l’humain reste limitée et peu concluante, du fait des exigences légales et éthiques.

En 2017, la revue scientifique Chem Biodivers publiait que l’action antidouleur du cannabidiol pourrait favoriser, dans une certaine mesure, le processus d’endormissement. Elle l’entrevoit donc comme une alternative thérapeutique pour aider les personnes atteintes de douleur chronique à bien dormir.

En 2012, à Taiwan cette fois-ci, une équipe de chercheurs s’était penchée sur le rapport entre la consommation du CBD et la régulation du sommeil paradoxal. Les résultats présentés dévoilaient un effet réparateur du cannabinoïde sur les symptômes de nuits agitées ou de réveils répétitifs. À l’issue de nombreuses autres expériences, il ressort une satisfaction de plus de 60 % des sujets traités.

Les scientifiques restent cependant dubitatifs par rapport à un usage exclusif du CBD pour le traitement des cas d’insomnies. Les sceptiques vont jusqu’à apprécier les actions du cannabidiol contre les troubles du sommeil sous l’angle d’un effet placebo.

Les raisons qui entretiennent ces amalgames sont simples : la majorité des résultats des recherches reposent sur les témoignages. Il n’en reste pas moins que toute la communauté scientifique reconnaît l’action bénéfique du CBD sur les symptômes de l’insomnie.

Le fonctionnement du CBD contre les troubles du sommeil

Les causes des troubles du sommeil et les études suggèrent une action bénéfique du CBD basée sur deux facteurs :

  • Les propriétés anti-inflammatoires et relaxantes du CBD ;
  • L’interaction du CBD avec le système endocannabinoïde de l’organisme.

Dans l’organisme, les molécules du cannabidiol se fixent sur les récepteurs CB1 et CB2. Elles communiquent leur principe actif anti-inflammatoire et relaxant à ces agents biologiques du corps. Grâce à ce renfort, les récepteurs inhibent les signaux de douleur, d’inflammation diffusés par les neurotransmetteurs, à l’intention du cerveau. De cette manière, le CBD diminue indirectement les symptômes du trouble du sommeil.

Mode de consommation du CBD pour lutter contre l’insomnie

L’huile de CBD

L’huile de CBD offre une forte concentration de molécules et est facile à utiliser pour une thérapie de l’insomnie. Son contact avec les capillaires buccaux permet un meilleur transit du produit dans le système sanguin. Il s’en résulte un effet instantané sur les facteurs déclencheurs ou les symptômes de l’insomnie.

L’huile peut également servir à assaisonner les repas du soir, surtout si vous avez des envies gourmandes. Comme avec une infusion, l’effet de cette consommation pourrait être moindre, comparativement aux gouttes d’huile directement dans la bouche. Ajoutée à l’eau, à la nourriture ou soumise à une forte température, la substance peut perdre une partie de ces molécules.

Vapotage du CBD

L’inhalation d’arôme de CBD, tout comme le sublingual, procure un meilleur bénéfice des propriétés des molécules de la substance. Un produit de qualité sous forme d’e-liquide ou de cristaux, ainsi qu’un équipement adéquat sont les conditions à remplir pour cette consommation. La fumée et l’élévation de la température peuvent être inappropriées pour certains consommateurs.

Le cannabidiol accompagné de la mélatonine

L’association de la mélatonine au CBD garantit une meilleure efficacité des thérapies naturelles contre les troubles du sommeil. La mélatonine est une hormone produite naturellement par l’épiphyse.

La sécrétion d’une petite quantité de cette hormone déclenche l’éveil, alors qu’une importante sécrétion favorise l’endormissement. Son effet se rapporte à un déclenchement rapide du sommeil et non à la qualité de celui-ci. En combinant sa forme synthétique avec le cannabidiol dans un même traitement, on garantit un sommeil rapide, profond et réparateur.

Dosage du CBD pour lutter contre l’insomnie

Le dosage de cannabidiol qu’il faut pour mieux dormir varie d’un individu à l’autre. Les quantités dépendent :

  • Du poids du patient ;
  • Du degré d’évolution de l’affection ;
  • De la concentration en CBD du produit.

La dose pour le traitement d’un adulte est plus importante que celle à utiliser pour un enfant. Un dosage important est aussi nécessaire lorsque le patient fait face à des douleurs sévères. Il est recommandé, en général, de commencer les traitements avec de petites quantités de 20 mg par jour. Cette dose peut être augmentée ou réduite en fonction des changements observés sur les symptômes de la maladie.

Effets secondaires du CBD pour le traitement de l’insomnie

La consommation du CBD, contre le sommeil, reste sans risque pour la santé. Une surdose peut, par contre, engendrer des gênes ou dysfonctionnements temporaires des systèmes biologiques. Ceci peut se manifester, chez certains consommateurs, par :

  • Une bouche sèche ;
  • Une variation de la pression sanguine ;
  • De la somnolence ;
  • Etc.

En plus de choisir un produit de qualité, il est nécessaire de consulter un médecin. Une telle approche permettrait d’être plus sécurisé dans le cas d’un traitement alternatif avec le CBD.

vincent e1621685987813

Rédacteur spécialisé bien-être, sport et nutrition avec un intérêt particulier pour le CBD. Aventureux et curieux par nature, j'aime bien tester de nouvelles choses et les partager au travers de ce blog.

Le Blog CBD