Peut-on soulager une migraine avec le CBD ?

Le CBD peut soulager une migraine, grâce à son interaction avec le système endocannabinoïde de l’organisme. Son effet s’étend à un contrôle des réactions émotionnelles causées par l’environnement externe et qui sont une source de crise.

Il constitue une alternative bien meilleure que certains médicaments anti-migraine qui portent le risque d’une céphalée en cas de surdosage.

La perspective du CBD contre la migraine

Les origines de la migraine fournissent des bases pour évaluer l’action du CBD

La migraine est une affection neuronale caractérisée principalement par des maux de tête sévères localisés sur un côté du crâne. Ce symptôme peut s’accompagner de vomissement, de sensibilité aux bruits ou à la lumière, des picotements, etc.

Cette affection handicapante peut apparaître à n’importe quel âge de la vie des personnes et présenter des intensités et fréquences variables. Elle se déclenche à la suite d’une inflammation cérébrale engendrée par la dilatation des vaisseaux sanguins.

À l’origine de cette situation se trouve une production de neuropeptide due à une stimulation anormale du système neuronal. Ce principe déclencheur des migraines dépend des facteurs variables dont :

  • l’hérédité des gènes ;
  • une variation disproportionnée du taux de sérotonine ;
  • un usage des médicaments antalgiques ;
  • une consommation de substances psychotropes (la caféine, l’alcool, tyramine) ;
  • les émotions négatives et leurs corollaires (dépression, stress) ;
  • les variations de température ou de lumière.

Les seules solutions que la médecine propose à ce mal constituent des traitements médicamenteux pour soulager les symptômes. Dans ce contexte, le cannabidiol grâce à ces potentiels thérapeutiques peut offrir une alternative de traitement plus naturel et efficace.

Des études scientifiques encourageantes

Des doutes persistent sur l’action bénéfique du CBD sur les symptômes de la migraine. Il existe cependant des études qui donnent des lueurs d’espoir quant à l’utilisation thérapeutique contre ce mal.

En 2016 des chercheurs de l’université de Colorado ont soumis 121 sujets souffrant de migraine à une étude. Après un traitement au cannabis médical, 40 % de ces patients ont expérimenté une réduction des fréquences des crises.

En 2017, des scientifiques italiens présentèrent les résultats des études sur une association thérapeutique (CBD et THC) contre la migraine. Ils ont affirmé que cette combinaison réduisait de 55 % les douleurs et de 40,4 % l’occurrence des crises.

La revue médicale américaine Journal of pain revient sur le sujet en 2019 après une étude réalisée sur des animaux. Elle mentionne dans l’une de ces publications que le CBD réduirait de 50 % les douleurs dues à une migraine.

L’usage du CBD avec d’autres composés lors de ces études rend la communauté scientifique encore indécise. Une chose qui retient leur unanimité cependant est l’intérêt du principe actif analgésique de la plante de cannabis. Ce facteur confère au cannabidiol les mêmes rôles que d’autres traitements médicamenteux déjà en usage contre les maux de tête chroniques.

Certains scientifiques penchent pour les molécules de cannabidiol du fait de son interaction avec les récepteurs endocannabinoïdes. Ces composants sont présents dans les cellules, les tissus et les différentes couches de la peau.

On les retrouve sous deux formes (CB1 et CB2) avec une structure semblable aux molécules de cannabidiol. Ils permettent le maintien de la stabilité de l’organisme particulièrement en cas d’agression et de déclenchement d’une inflammation.

Les bienfaits du CBD contre la migraine

Sur la base de ces propriétés anti-inflammatoires et analgésiques, le CBD reste une alternative prometteuse pour le traitement des migraines. Face à une migraine, les molécules de cannabidiol interviennent de différentes manières en se fixant aux CB1 et CB2 de l’organisme.

À l’issue de cette interaction, elles stabilisent la présence de sérotonine. Elles réduisent ainsi le relâchement des vaisseaux qui est à l’origine des inflammations et source des crises de migraine.

Elles inhibent les signaux nerveux relatifs à une inflammation et réduisent l’intensité des gênes subies par le corps. Elles traitent également les facteurs environnementaux déclencheurs des crises, tels que le stress en relaxant le corps.

Les effets secondaires à l’utilisation du CBD contre la migraine

L’utilisation du CBD pour le traitement des migraines est sans risque pour l’organisme contrairement aux thérapies médicamenteuses. Ces composés à base d’analgésiques chimiques et de triptans comportent des risques de céphalées et de difficultés cardiaques sévères.

Le CBD a également une réaction non psychotrope contrairement au THC extrait lui aussi du cannabis. Il est indispensable néanmoins de s’adresser à un médecin pour connaître les dosages adaptés au traitement de l’affection.

Un usage excessif peut causer des gênes légères telles que :

  • des nausées ;
  • une bouche sèche ;
  • une baisse d’appétit ;
  • de la somnolence ;
  • des vertiges.

Usage du cannabidiol pour une thérapie des migraines

Traitement de la migraine à l’huile de CBD

Le sublinguale est le mode de consommation du cannabidiol le plus efficace contre la migraine. À l’issue des tests effectués par le Journal of Pain en 2019, l’huile de CBD est jugée plus efficace contre la migraine.

Près de 36 % des sujets étudiés témoignent d’une amélioration conséquente à la suite d’un traitement à base d’un tel concentré de cannabidiol. Quelques gouttes de la substance sur la langue suffisent pour soulager les gênes au bout de 5 min à 20 min.

Il est important de choisir une huile de qualité et de l’utiliser à un dosage approprié pour garantir le résultat. Optez pour une augmentation progressive du dosage sur la base des réactions ressenties après utilisation du produit.

Traitement de la migraine par vaporisation du CBD

Le vapotage du CBD est adapté en cas de migraine sévère ou lorsqu’on est habitué à la consommation du produit. Cette consommation permet aux molécules de cannabidiol d’atteindre plus vite le système sanguin pour un résultat plus rapide. Comme ingrédient de ce mode de consommation vous pouvez opter pour :

La réussite du procédé dépend également du choix d’un équipement de vape sophistiqué tel que l’e-cigarette. Assurez-vous que l’objet soit adapté à la consommation de CBD afin de protéger votre organisme de tous risques de santé.

Traitement de la migraine par une alimentation au CBD

Il est possible de traiter une migraine en consommant des gélules de CBD. Ces composés sont conçus pour offrir un fonctionnement identique aux compléments alimentaires. Ils sont efficaces pour traiter en amont l’avènement d’une crise de migraine.

L’infusion des fleurs de CBD offre un traitement aux symptômes d’une migraine. Pour les plus gourmands, ils peuvent opter pour un assaisonnement des repas à l’huile de CBD.

Autres affections du cerveau sur lesquelles les effets du CBD ont étés étudiés

L’Alzheimer

Des études réalisées sur des souris démontrent une efficacité du CBD contre certaines formes d’Alzheimer héréditaire. L’action du CBD sur les récepteurs CB1 et CB2 permet de réguler la production des TREM2 et IL-33.

Les premiers sont connus pour leur action facilitatrice des transmissions de signaux nerveux vers les cellules immunitaires. Les deuxièmes permettent au cerveau de reconnaître l’accumulation des déchets à la base de la formation des plaques amyloïdes. Une baisse du taux de ces protéines favorise :

  • l’accumulation des déchets ;
  • l’obstruction des connexions neuronales ;
  • la dégénérescence voire même la mort des neurones.

Le CBD peut être utilisé pour améliorer la différenciation et le développement des cellules neuronales. Il peut inverser la dégénérescence cognitive observée chez les malades d’Alzheimer.

Épilepsie

Le CBD offre une alternative de thérapie aux patients épileptiques réfractaires aux traitements médicamenteux. Chez la moitié des patients soumis à ce traitement, il est observé une réduction de 50 % des occurrences de crises. Ce taux satisfaisant fait alors du CBD un anti-épileptique au même titre que d’autres médicaments chimiques.

Maladie de Parkinson

Le CBD peut être utilisé pour ralentir et contrôler les symptômes de la maladie de Parkinson. Il offre un soin qui inhibe particulièrement :

  • l’insomnie :
  • la dépression ;
  • l’anxiété ;
  • les tremblements.

Les patients souffrant de la maladie de Parkinson en consomment des quantités importantes pour limiter ces gênes du quotidien.

vincent e1621685987813

Rédacteur spécialisé bien-être, sport et nutrition avec un intérêt particulier pour le CBD. Aventureux et curieux par nature, j'aime bien tester de nouvelles choses et les partager au travers de ce blog.

Le Blog CBD